Sélectionneurs-Bilan: La palme d'or revient au Français Roger Lemerre

Sélectionneurs-Bilan: La palme d'or remportée par Roger Lemerre

Sélectionneurs-Bilan: La palme d'or remportée par Roger Lemerre
Dans l'historique des participations tunisiennes en Coupe d'Afrique des nations, la palme d'or revient au technicien français, Roger Lemerre avec qui la sélection tunisienne de football a remporté en 2004 le seul titre continental de son palmarès international, lors de l'édition accueillie par la Tunisie.

Lemerre avait conduit la sélection à l'occasion de trois CAN consécutives (2004, 2006 et 2008), totalisant 7 victoires sur un ensemble de 14 matches et parvenant, outre le titre de 2004, à atteindre les quarts de finale dans deux éditions, à savoir; celle de l'Egypte en 2006 et celle du Ghana en 2008.
Derrière lui, vient le franco-polonais Henri Kasperczak qui après Lemerre reste le sélectionneur à avoir réussi un des meilleurs bilans en phase finale de la CAN.
Henri Kasperczak a, notamment, disputé la finale de l'édition 1996 en Afrique du Sud, atteint les quarts de finale en 1998 au Burkina Faso et en 2017 au Gabon. La Tunisie avait réalisé 6 victoires en 14 matches disputés sous la houlette du franco-polonais.
En troisième position, vient l'italien Francesco Scoglio lequel avait dirigé les aigles de Carthage lors de la CAN 2000 au Niger, réalisant un assez bon bilan en conduisant les Aigles de Carthage aux quarts de finale.
S'agissant des locaux, la sélection tunisienne avait réussi sous la conduite de feu Mokhtar Ben Nassef à atteindre la finale de l'édition 1965, perdue face au Ghana après les prolongations (2-3). Six sélections avaient pris part à cette édition (la Tunisie, le Ghana, l'Ethiopie, le Congo démocratique, le Sénégal et la Côte d'Ivoire).
Autre success story, celle du sélectionneur Abdelmajid Chettali qui avait conduit la Tunisie lors de la première participation à une phase finale de Coupe du monde en 1978.
Auparavant, l'emblématique footballeur et sélectionneur tunisien Chettali était parvenu à mener l'équipe en demi-finale de la CAN 1978 au Ghana, tandis que l'autre tunisien Sami Trabelsi arrive en 4e position en ayant atteint les quarts de finale de la CAN Gabon-Guinée Equatoriale en 2012 avant d'être éliminé au premier tour de la CAN 2013 en Afrique du Sud.
A noter que 13 sélectionneurs ont tenu les rênes de l'équipe tunisienne de football lors de ses 18 participations à des phases finales de coupe d'Afrique des nations.
Le premier d'entre eux était le yougoslave Frane Matosic en 1962 en Ethiopie dont la participation s'est soldée par une troisième place après sa victoire en match de classement sur l'Ouganda 3-0, tandis que le dernier est Henri Kasperczak en 2017.
L'actuel sélectionneur, le technicien français Alain Giresse, sera donc 14e de la série à conduire la sélection tunisienne à l'occasion de sa 19e participation en phase finale de la CAN.
Giresse avait déjà entrainé d'autres sélections africaines, réalisant notamment une 3e place avec le Mali lors de la CAN 2012 et ambitionne de rééditer l'expérience avec la Tunisie pour au moins passer la barre des quarts de finale en Egypte sur laquelle elle a buté lors des deux précédentes éditions.