Le ministère de la Jeunesse et des Sports condamne les incidents survenus lors du classico ES Sahel-Espérance ST

Le ministère de la Jeunesse et des Sports condamne les incidents survenus lors du classico ES Sahel-Espérance ST

Le ministère de la Jeunesse et des Sports condamne les incidents survenus lors du classico ES Sahel-Espérance ST

Le ministère de la Jeunesse et des Sports a condamné aujourd’hui, lundi 27 novembre 2017, les ‘’agressions et agissements irresponsables des joueurs, dirigeants et public qui n'ont aucun lien avec le sport, ses dimensions morales et éducatives" survenus lors du classico ES Sahel-Espérance ST dimanche à Sousse, en match retard comptant pour la 5e journée de Ligue 1.


Le ministère a précisé que "le sport est une école de morale et la violation de l'intégrité des installations sportives et des personnes et une ligne rouge", appelant les structures sportives à s'opposer fermement à ses "agissements déshonorants" et à sévir à l'encontre des coupables pour avoir enfreint au fair play, conformément aux dispositions de la loi 104 de 1994 régissant l'organisation de l'éducation physique et des activités sportives qui prévoit une série de sanctions à l'encontre des joueurs, entraineurs, arbitres et publics auteurs de ces débordement".

Le ministère a réaffirmé son souci de suivre les décisions dissuasives à prendre après ce match, "afin de sauvegarder l'image du sport en Tunisie, en général, et défendre les valeurs morales, en particulier".