Le Pacifique, bientôt contaminé ?

Le Japon s’apprête à rejeter les eaux contaminées dans le Pacifique

Le Japon s’apprête à rejeter les eaux contaminées dans le Pacifique
Le Japon reprend ses efforts pour disperser une accumulation d'eau contaminée provenant de la centrale nucléaire de Fukushima, en ruine, a annoncé, mardi 13 août 2019, le gouvernement.

Un groupe d'experts se réunira vendredi pour la première fois en huit mois afin d'examiner les options permettant de se débarrasser de l'eau, a annoncé le gouvernement japonais dans des documents d'information. 


Le groupe examinera des stratégies telles que l'évaporation de l'eau et l'injection dans les profondeurs du sol, en plus d'une recommandation du régulateur nucléaire japonais de rejeter les eaux traitées dans l'océan Pacifique, une technique plus conventionnelle. 


Les réunions régulières du comité s’étaient arrêtées près de trois mois après que Tokyo Electric (TEPCO) a admis qu’il n’avait pas réussi à éliminer complètement les particules radioactives potentiellement dangereuses de l’eau traitée stockée dans des réservoirs.


‘’Déverser cette eau dans l’océan est l’option la moins chère et la plus rapide, et nous sommes convaincus que c’est ce que fera [le Japon]’’, indique Chang Mari, représentante de Greenpeace en Corée du Sud.