Les dettes de la CNSS et de la CNRPS se montent à 4 milliards de dinars

La CNSS et la CNRPS doivent à la CNAM 4 milliards de dinars

La CNSS et la CNRPS doivent à la CNAM 4 milliards de dinars
La déclaration émane du directeur général de la sécurité sociale au ministère des affaires sociales, Kamel Maddouri, selon laquelle les dettes de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et de la Caisse nationale de retraite et de prévoyance sociale (CNRPS) envers la caisse nationale d’assurance maladie (CNAM), se montent à 4 milliards de dinars.

Maddouri a expliqué que ces dettes ne permettent pas à la CNAM d’avoir la liquidité nécessaire pour honorer ses engagements envers le secteur public (hôpitaux et pharmacie centrale), pour près de 1.68 milliard de dinars et envers le secteur privé (cliniques, médecins ...) pour 85 millions de dinars.

Dans le même temps, et dans une interview à la Tap, le directeur général de la sécurité sociale a assuré que la CNAM est la seule caisse qui a réalisé en 2018 des résultats comptables positifs atteignant 547.4 millions de dinars.

Maddouri a mis l’accent sur l’urgence de publier le décret gouvernemental relatif à la réforme du régime de retraite dans le secteur privé pour préserver les équilibres financiers de la CNSS et générer des ressources supplémentaires pour améliorer les transferts au profit de la CNAM limités à 60 et 70% du total des cotisations puisque le montant restant est consacré au versement des pensions de retraite.
Dans ce contexte, il a signalé que ce décret gouvernemental est en cours de finalisation et sera publié aux termes des négociations avec toutes les parties concernées.