FTDES : Sur environ 60 000 migrants irréguliers, seulement quelques dizaines ont été vaccinés

FTDES : Sur environ 60 000 migrants irréguliers, seulement quelques dizaines ont été vaccinés

FTDES : Sur environ 60 000 migrants irréguliers, seulement quelques dizaines ont été vaccinés
Romdhane Ben Amor, porte-parole du forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES), a fait savoir aujourd’hui, mercredi 6 octobre 2021, que sur environ 60 000 migrants irréguliers résidents en Tunisie, seulement quelques dizaines ont été vaccinés contre le coronavirus.

Il a souligné que le nombre de migrants irréguliers vaccinés en Tunisie reste très faible bien que le ministère de la santé leur a permis de se faire vacciner et ce, en raison des difficultés qu’ils trouvent à avoir des cartes de séjour ou par peur d’être rapatriés après la présentation de leurs pièces d’identité.

Dans ce contexte, le porte- parole du FTDES a souligné la nécessité de leur fournir, au moins, une carte de séjour provisoire pour les inciter à se faire vacciner ou organiser des campagnes de vaccination dans les centres d’accueil des migrants ou dans les endroits où ils sont installés et ce, en coordination avec les municipalités et les composantes de la société civile.

Selon Ben Amor, les migrants irréguliers installés en Tunisie rencontrent de grandes difficultés financières et sont livrés à leur sort en l’absence d’une volonté politique claire pour régulariser leur situation sachant que même les interventions des organisations onusiennes restent limitées en raison du manque de moyens ce qui les expose à la traite humaine et aux réseaux de crime organisé.