FTDES : Le taux le plus élevé des incidents de violence a été recensé dans la région du sahel

FTDES : Le taux le plus élevé des incidents de violence a été recensé dans la région du sahel

FTDES : Le taux le plus élevé des incidents de violence a été recensé dans la région du sahel
Selon le rapport mensuel sur le phénomène de la violence publié par le forum tunisien sur les droits économiques et sociaux (FTDES), le taux le plus élevé des incidents de violence au cours du mois de septembre 2021 a été recensé dans la région du Sahel Tunisien (Monastir, Sousse, Mahdia) et ce, avec un taux de 34,6%.

Suivi de la région du centre (Kairouan, sidi Bouzid, Gafsa, Kasserine) avec 26%, et la capitale (Tunis, Ben Arous, Ariana, Manouba) avec plus de 15%.

Le gouvernorat de Monastir est en tête de liste avec un taux de violence de plus de 23% enregistré au cours du mois de septembre, suivi du gouvernorat de Sidi Bouzid et Gafsa (11,5%) et le gouvernorat de Sousse (7%).

Les femmes occupent le premier rang des victimes de violence avec plus de 46%, puis les hommes (27%) de l'ensemble des victimes, selon le même rapport.

Selon le FTDS, les cas de violence recensés en septembre dernier se répartissent en violence criminelle (80%), violence institutionnelle (15,4%) et violence économique (3,8%).