En une seule nuit, 32 tentatives d’émigration ont été déjouées

En une seule nuit, 32 tentatives d’émigration ont été déjouées

En une seule nuit, 32 tentatives d’émigration ont été déjouées
Le ministère de l'Intérieur a fait savoir, dans un communiqué publié aujourd’hui, dimanche 11 octobre 2020, que les gardes côtes relevant des districts de la garde maritime du sud, du Sahel, du centre et du nord et les unités terrestres à Médenine, Nabeul, Monastir et Sfax, ont déjoué, hier soir, samedi 10 octobre, 32 tentatives de franchissement illégal des frontières maritimes et arrêté 262 personnes qui s'apprêtaient à traverser les frontières maritimes vers l'Europe.

Les personnes arrêtés sont âgées entre 15 et 44 ans et habitent à Médenine, Nabeul, Mahdia, Sfax, Gabès, Bizerte, Ben Arous, Tunis, Kairouan, Sidi Bouzid, Le Kef, Kasserine et Sousse.

Après consultation du ministère public, il a été ordonné, selon la même source, de maintenir 73 personnes en état de détention et d'engager des poursuites judiciaires à l'encontre des autres.