Les boulangers de plusieurs gouvernorats  en débrayage, jeudi 18 avril

Demain: après les taxis et louages, la Tunisie sans pain

Demain: après les taxis et louages, la Tunisie sans pain

A partir de demain, jeudi 18 avril 2019, toutes les boulangeries situées dans le Grand Tunis, Jendouba, Kasserine, Sidi Bouzid, Sfax, Gabès, Gafsa et Zaghouan entrent en grève et cessent toute activité, sur décision de la chambre syndicale régionale des propriétaires des boulangeries de Tunis relevant de l’Union régionale de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat, URICA.


Les professionnels du secteur revendiquent des augmentations inhérentes aux dernières hausses dans le secteur des carburants, l'électricité, l'eau et la levure, qui leur ont sont dues, et ce depuis 7 mois.

La chambre syndicale a appelé, les autorités compétentes, à lutter contre le phénomène des boulangeries anarchiques, à alléger les sanctions à l’encontre des propriétaires des boulangeries et à prendre en considération la situation du secteur.