Syndrome de Kawazaki : Les pédiatres alertent sur une maladie liée au covid-19 chez les enfants

Syndrome de Kawazaki : Les pédiatres alertent sur une maladie liée au covid-19 chez les enfants

Maladie de Kawasaki, une forme grave d’infection au Covid-19 chez les enfants

Syndrome de Kawazaki : Les pédiatres alertent sur une maladie liée au covid-19 chez les enfants
C'est la dernière mauvaise surprise du Covid -19 : un syndrome inflammatoire infantile sévère appelé “Maladie de Kawasaki “. Ce syndrome serait en augmentation, selon les services de réanimation et les spécialistes en pédiatrie dans plusieurs pays d’Europe mais particulièrement en France et au Royaume Uni.

Le tableau est d’emblée inquiétant :  fièvre, troubles digestifs, inflammation vasculaire générale qui atteint les artères du cœur pouvant mener à une défaillance cardiaque : Ce sont là les symptômes observés en nombre croissant sur des enfants âgés de 5 à 10 ans, depuis mi-avril, dans de nombreuses unités de réanimation pédiatrique d'hôpitaux à travers l’Europe

Au Royaume-Uni, en France, en Italie en Suisse et en Espagne, l'augmentation de ces cas a mis en alerte tous les pédiatres et les réanimateurs pédiatriques, car les enfants, jusque-là épargnés par l'infection au Covid19, sont menacés par cette forme sévère et fulgurante au contact du virus.

 

 La Société de soins intensifs pédiatriques du Royaume Uni est en alerte depuis lundi dernier face à une hausse du nombre d'enfants présentant un syndrome "atypique" de la maladie de Kawasaki liée à une infection au Covid-19.

Mardi dernier, ce sont les médecins de l'hôpital pédiatrique Necker (Paris) qui ont lancé un signal d'alerte sur le “caractère épidémique général” de ce syndrome.

Selon les observations des cas récents, le lien avec le Covid 19 est établi, mais il reste à confirmer en l'absence d’études cliniques.

La Société britannique de soins intensifs pédiatriques a néanmoins confirmé que les analyses biologiques des enfants hospitalisés pour la Maladie de Kawasaki confirmait l’atteinte par une forme sévère du Covid-19.

 Aucun décès n’a été recensé mais la vigilance s'impose dans un contexte de pandémie au Covid-19.

La maladie de Kawasaki, n’est pas nouvelle mais par ailleurs, très rare et peut survenir à la suite d'autres maladies virales. Elle présente un critère de gravité par l'atteinte cardiaque (dans 25 à 30% des cas).