Augmenter sa concentration

Confinement : Améliorer sa concentration

Confinement : Améliorer sa concentration
En cette période de confinement où le travail à distance est une obligation, il n’est pas évident de télétravailler, pendant des heures d’affilées. Il est recommandé de se relaxer certes. Mais aussi de mieux se concentre. Voici quelques conseils, pour le faire dans les meilleurs des cas.

 

1. Préparez-vous correctement

Adaptez votre espace de travail (il doit être dégagé et agréable) pour faire fonctionner correctement votre cerveau et améliorer votre concentration.

Asseyez-vous confortablement. 

Tout d’abord, il faudrait faire en sorte de :

  • Dormir correctement
  • Manger sainement
  • Pratiquer une activité physique régulière
  • Bien s'endormir
  • Être matinal

 

La concentration maximale d'un individu est possible entre 30 à 40 min et surtout le matin.

 

Avec quelques exercices vous pourrez progressivement augmenter votre temps de concentration et ainsi développer votre endurance psychique.

 

Essayez de vous concentrer chaque jour 2 minutes de plus que la veille, (aidez-vous d’un chronomètre si nécessaire). Si vous y arrivez facilement, augmenter encore de deux minutes, etc. puis faites des pauses en vous aérant une dizaine de minutes environ toutes les heures.

Ne vous découragez pas car parvenir à améliorer sa concentration est à la portée de tous.

 

2. Apprenez à bien respirer

Votre concentration demandera de respirer correctement afin d’oxygéner votre cerveau :

 

  • Placez-vous debout de façon stable ou asseyez-vous bien calé au fond de votre chaise.
  • Inspirez profondément, puis expirez sans trop forcer.Répétez dix fois ce cycle d'inspiration-expiration en restant bien concentré sur l'air qui rentre dans vos poumons puis en ressort.

Gardez en tête que l'objectif est de vous détendre, d'oxygéner vos cellules et de laisser de côté les émotions perturbatrices.

 

3. Focalisez votre attention

De façon générale pour vous entraîner, concentrez votre attention sur un objet :

Choisissez un objet proche de vous tel que votre téléphone, la poignée de la porte ou la chaise située en face de vous et détaillez-le pendant une bonne minute.Scrutez l'objet dans ses moindres détails et essayez de rassembler un maximum d'informations : sa taille, ses contours, sa couleur, sa texture, etc.

Dans un second temps, reprenez votre observation de l'objet, puis, au bout d'une vingtaine de secondes, observez à présent l'environnement de l'objet : le sol, la table, la porte, le tableau accroché au mur...

Grâce à cet exercice, vous préparez votre cerveau à se concentrer sur un point précis sans pour autant négliger les éléments autours qui permettront de réaliser les associations d'idées.

 

Fixez-vous un objectif précis. Il faut informer le cerveau de ce que vous cherchez à faire. Par exemple, ne lisez pas un cours à retenir juste dans l'idée de le lire. Formulez clairement l'objectif : « Pendant 35 minutes, je vais comprendre et retenir ce cours. ».

Restez réaliste dans vos objectifs et retenez que vous serez plus productif pendant un temps court.

Si vous avez plusieurs tâches à effectuer, concentrez-vous sur la première avec intensité, puis détendez-vous quelques minutes avant d'entreprendre la suivante et ainsi de suite.

 

 

4. Mettez en place un système de récompense

Le cerveau fonctionne avec un système de récompense.

Chaque fois que vous parvenez à vous concentrer sans discontinuer pendant le laps de temps que vous vous êtes fixé (par exemple pendant une demi-heure), accordez-vous une petite récompense.Choisissez quelque chose qui vous fait réellement plaisir. Naturellement, le cerveau fera l'association entre la concentration et la récompense qui en découle.

 

5. Tournez-vous vers des remèdes naturels

Les conseils précédents sont nécessaires pour développer sa concentration, mais quelques remèdes naturels pourraient être de précieux amis.

  • L'huile essentielle de Menthe poivrée permet de se concentrer plus facilement. Mettez deux ou trois gouttes directement sur la nuque lorsque la concentration diminue.

Remarque : attention l'huile essentielle de Menthe poivrée peut empêcher de dormir, évitez de la prendre en fin d’après midi

 

  • L'huile essentielle de Romarin peut aussi favoriser la concentration.

 

Au choix :

  • Mettez une goutte d’huile essentielle sur chaque poignet et frottez-les l'un contre l'autre.
  • Versez deux gouttes dans un mouchoir et respirez-le, (attention à ne pas le coller directement contre votre nez).Si vous pouvez, utilisez un diffuseur d’huile essentielle