Choléra : Bientôt un vaccin comestible ?

Choléra : Bientôt un vaccin comestible ?

Choléra : Bientôt un vaccin comestible ?
Hormis le coronavirus qui sévit actuellement, on retrouve dans le panel des pandémies, le typhus, la peste, la fièvre jaune et la liste est encore longue. Il y a également le choléra, une maladie extrêmement virulente qui peut provoquer des diarrhées infectieuses extrêmement abondantes. Les symptômes apparaissent entre 12 heures et cinq jours après l'ingestion d'eau ou d'aliments contaminés et est mortelle dans plus de 50% des cas. La mort est imminente en quelques heures en l’absence de traitement. Selon les estimations, il y a chaque année 1,3 à 4 millions de cas de choléra, et 21 000 à 143 000 décès dus à la maladie dans le monde et pour lutter contre, il existe déjà des vaccins sur le marché.

Des chercheurs japonais des universités de Tokyo et Chiba viennent de produire un nouveau vaccin pour le choléra, assez révolutionnaire puisqu’il est comestible. Bien que le concept date déjà de 1900, les tentatives pour produire un vaccin comestible étaient soient infructueuses, soit trop bancales jusqu’à présent.

Baptisé « MucoRice », ce vaccin est un riz génétiquement modifié, comestible, qui vient de passer avec succès la première phase de son essai clinique.

Il est capable de produire de la toxine cholérique B (TCB); habituellement, ce composé est produit par Vibrio cholerae, la bactérie responsable du choléra. A une différence près, cependant : la TCB produite par le MucoRice est complètement inoffensive.