Plus de libre accès pour les médicaments à base de paracétamol et d’aspirine

Aspirine, Doliprane, Humex…retirés du libre accès

Aspirine, Doliprane, Humex…retirés du libre accès
Depuis plus d’un mois, les instructions ont été émises par l'Agence nationale française du médicament, ANSM. C’est désormais chose faite : la décision de restreindre la vente des médicaments à base de paracétamol (Doliprane), d'ibuprofène (Advil) et d'aspirine (Aspégic), est depuis hier, mercredi 15 janvier 2020, entrée en vigueur.

Cette catégorie de médicaments n’est plus en libre accès dans les pharmacies. Placés derrière le comptoir, Il faudra les demander au pharmacien, conformément à la décision de l'Agence française. Indiqués chez l'adulte et l'enfant en cas de douleurs ou de fièvre, ces médicaments sont prisés des patients. Cette mesure vise à éviter les mésusages et les surdosages.

L’ANSM attire l’attention sur le fait que ‘’Le paracétamol peut entraîner des lésions graves du foie dans certains cas de surdosage, pouvant conduire à des greffes du foie (première cause de greffe hépatique d'origine médicamenteuse en France). Les AINS sont notamment susceptibles d'être à l'origine de complications rénales, de complications infectieuses graves et sont toxiques pour le fœtus en cas d'exposition à partir du début du 6e mois de grossesse (au-delà de 24 semaines d'aménorrhée)’’.

Un message mentionnant les risques pour le foie devra bientôt être apposé sur les boîtes des médicaments contenant du paracétamol.