Tataouine : l’ancien porte-parole du sit-in El Kamour, Tarek Haddad, arrêté

Tataouine : Les forces de l’ordre dispersent les manifestants

Tataouine : Les forces de l’ordre dispersent les manifestants

Les forces de l’ordre sont intervenues, dans la soirée du dimanche 1er avril 2018, en plein centre-ville de Tataouine, pour disperser les manifestants et dégager l’avenue principale, ce qui a permis la reprise de la circulation dans la ville.


Les unités sécuritaires ont, également, démonté les tentes dressées, depuis environ un mois, par les protestataires devant le siège du gouvernorat de Tataouine.

2 personnes ont été arrêtées, dont l’ancien porte-parole du sit-in El Kamour Tarek Haddad.

Notons que des manifestants avaient bloqué, depuis samedi 31 mars, la route reliant Tataouine à Médenine, pour protester contre le laxisme du gouvernement dans la mise en œuvre de l’accord d’El Kamour.