Les agresseurs du personnel du service d'urgence de Zaghouan, arrêtés

Les agresseurs du personnel du service d'urgence de Zaghouan, arrêtés

Les agresseurs du personnel du service d'urgence de Zaghouan, arrêtés

Trois personnes, coupables d'agression verbale et physique contre le cadre médical et paramédical du service d'urgence de l'hôpital régional de Zaghouan, ont été arrêtés ce soir du samedi 4 novembre 2017 par les unités de la Garde nationale à Zaghouan, apprend l'agence TAP auprès du porte-parole de la direction générale de la Garde nationale.



"Après avoir reçu un appel téléphonique de l'hôpital régional de la ville sur une agression contre le cadre médical et paramédical du service d'urgence par trois individus, dont un venu recevoir des soins, les unités se sont rendues sur place pour constater que les suspects ont pris la fuite", a précisé le Colonel-major Khélifa Chibani.
Il a indiqué que les unités ont procédé aussitôt à un ratissage de la zone et réussi à interpeler les agresseurs qui ont été remis à l'unité de recherches et d'investigation de la Garde nationale a Zaghouan pour prendre les mesures légales à leur encontre après enquête et consultation du ministère public.
A la suite de l'agression contre l'établissement hospitalo-universitaire de Sahloul à Sousse, le ministère de la santé publique avait pris des mesures pour assurer la sécurité des établissements hospitaliers contre les agressions répétées sur les cadres et agents de la santé, rappelle-t-on.
Parmi ses mesures l'institution d'une loi de protection des agents et des cadres de la santé publique dans l'exercice de leurs missions, le renforcement du dispositif de sécurité dans les services d'urgence et la séparation entre les espaces de réception et les services médicaux.