Kasserine : Levée du sit-in des sans-emplois de Sbeïtla

Kasserine : Levée du sit-in des sans-emplois de Sbeïtla

Suite à une réunion tenue, jeudi, au siège du gouvernorat de Kasserine en présence de représentants des sans-emplois et de la Serept (Société de Recherches et d'Exploitation des Pétroles), les protestataires ont lévé, vendredi 12 mai 2017, leur sit-in observé devant le siège de la société à Sbeïtla depuis cinq jours.


Les différentes parties se sont accordées sur plusieurs points, dont l’allocation annuelle de 150 mille dinars, par la Serept, pour le financement de petits projets, au profit des localités limitrophes des champs pétroliers. Cette allocation devra atteindre, exceptionnellement, 200 mille dinars, en 2017. Elle devra être débloquée, vers la fin mai.
Il a été, également, convenu de réactiver le recrutement de gardes forestiers, de faire profiter ces localités du contrat El Krama, de financer de petits projets par le biais d’associations de développement et de réaliser des actions de développement (santé, éducation, culture, eau potable) financées par la Serept, moyennant 50 mille dinars.