Réduction de moitié du nombre des détenus dans la prison civile à Kairouan

Jamoussi : la prison civile de Kairouan est surpeuplée

Jamoussi : la prison civile de Kairouan est surpeuplée
Le ministre de la justice, Mohamed Karim Jamoussi, a pris plusieurs décisions urgentes lors de sa visite surprise, mardi 23 juillet 2019, à la prison civile de Kairouan et à la prison civile de Haouareb pour prendre connaissance des conditions de travail des agents pénitenciers et des conditions d'incarcération des prisonniers, annonce le ministère dans un communiqué.

Le département de justice a indiqué que, parmi les décisions prises par le ministre, la réduction immédiate de moitié du nombre de prisonniers dans la prison civile de Kairouan, en transférant un certain nombre de prisonniers dans d'autres prisons moins surpeuplées et en décidant de créer un espace privé pour le personnel

Par ailleurs, le ministre a recommandé l'aménagement dans les meilleurs délais de la prison civile de Houareb pour un coût total d'environ 11 millions de dinars, soulignant la nécessité d'accélérer l'équipement du nouvel espace réservé au personnel de cet établissement pénitentiaire.

Il a également ordonné, selon la même source, de renforcer le parc de véhicules et les équipements destinés à ces deux prisons tout en les dotant de la logistique nécessaire.

Mohamed Karim Jamoussi a conclu sa série de visites sur le terrain en inspectant la caserne ‘’Karma’’, qui servira de base logistique pour les prisons du sud de la Tunisie, appelant à l'achèvement rapide du programme fonctionnel de ce nouveau projet.

Ces visites représentaient une occasion pour le ministre d'écouter les préoccupations des détenus et de dialoguer avec les agents et les cadres, ajoute le communiqué.