Douz : sit-in suspendu et route dégagée

Douz : sit-in suspendu et route dégagée

Douz : sit-in suspendu et route dégagée

Les jeunes protestataires en sit-in à l’entrée-est de la ville de Douz ont décidé aujourd’hui, samedi 18 novembre 2017 de suspendre leur mouvement et de dégager les routes en signe de bonne volonté pour accélérer la mise en œuvre des accords relatifs à l’insertion de plusieurs sans-emploi dans les entreprises pétrolières implantées dans la région.


Les sit-inneurs ont bloqué les routes et empêché l’accès aux champs pétroliers pendant trois jours pour protester contre le retard dans l’application de ces accords convenus avec le gouvernement en date du 26 aout dernier après la vague de protestation qu’a connu la région. Une réunion s’est tenue, vendredi, avec les sit-inneurs pour les rassurer sur les conditions de recrutement dans les entreprises pétrolières et le nombre des postes qui seront ouverts, a indiqué le gouverneur de Kébili, ajoutant que 100 offres sont prévues cette année. Il a également souligné l’avancement du projet de création de la société de l’environnement qui va embaucher 600 jeunes.