Ben Arous/Agression au centre de traumatologie: Un acte odieux

Agression au centre de traumatologie de Ben Arous: Hammami dénonce

Agression au centre de traumatologie de Ben Arous: Hammami dénonce

Le ministre de la Santé Imed Hammami a dénoncé, dans des termes très forts, l’agression à l’arme blanche, jeudi 25 octobre 2018, contre 3 agents, dont un gardien, au Centre de traumatologie et des grands brûlés de Ben Arous.


Imed Hammami a qualifié l’acte d’odieux soulignant que la personne impliquée dans l’agression, aura le châtiment approprié et annonçant que son département est en train de coordonner avec le ministère de l’Intérieur, en vue de renforcer la sécurité, autour de cet établissement hospitalier.

A rappeler que l’agresseur a été arrêté et qu’une plainte avait été déposée contre lui pour tentative de meurtre et détention d’arme sans permis.