Le parquet fait appel de la décision de mise en liberté de Sami Taïeb

Le parquet fait appel de la décision de mise en liberté de Sami Taïeb

Le parquet fait appel de la décision de mise en liberté de Sami Taïeb
L'avocat Anouar El Bassi, membre du comité de défense de l'ancien ministre de l'Agriculture Samir Taïeb, a indiqué que le parquet auprès le pôle judiciaire économique et financier a fait appel contre la décision de mise en liberté de Samir Taieb, ce qui signifie la suspension de la décision émise la veille par le juge d'instruction. Dans une déclaration accordée samedi à la TAP, El Bassi a souligné que le dossier sera transféré à la chambre d'accusation près la Cour d'appel de Tunis qui statuera sur cette affaire dans un délai ne dépassant pas les dix jours. La détention de Samir Taïeb se poursuivra en attendant de trancher le recours déposé par le parquet, a-t-il expliqué. L'avocat a précisé que le juge d'instruction du pôle judiciaire a décidé la mise en liberté de l'ancien ministre après avoir reçu un rapport de la commission supérieure de contrôle et d'audit des marchés publics qui affirme l'absence de preuves démontrant une quelconque violation.
Vendred 26 novembre 2021, le juge d'instruction auprès le Pôle judiciaire économique et financier en charge de l'affaire de suspicion de fraude dans un marché public opposant le ministère de l'agriculture et une société privée spécialisée en matériel informatique a décidé la libération provisoire de l'ancien ministre de l'agriculture Samir Taïeb.
Une décision qui s'applique aussi au conseiller auprès du ministère de l'agriculture, au gérant de la société bénéficiaire du marché ainsi qu'à un fonctionnaire du même département.
Le 30 octobre 2021, le juge d’instruction auprès du Pôle judiciaire financier avait émis, des mandats de dépôt à l’encontre de Samir Taïeb, de plusieurs responsables administratifs au sein du ministère de l'Agriculture et du gérant de la société bénéficiaire du marché public.


Lire aussi