L'UGTT refuse l’ingérence étrangère dans les affaires internes de la Tunisie

L'UGTT refuse l’ingérence étrangère dans les affaires internes de la Tunisie

L'UGTT refuse l’ingérence étrangère dans les affaires internes de la Tunisie
Dans un communiqué, l'union générale tunisienne du travail (UGTT) a exprimé son refus de l'ingérence étrangère dans les affaires intérieures de la Tunisie sous n'importe quel prétexte qui, a-t-elle estimé, porte atteinte à la souveraineté nationale.

La centrale syndicale a souligné que les affaires intérieures de la Tunisie sont gérées par les Tunisiens eux mêmes, précisant que toute intervention étrangère pourrait nuire aux intérêts de la Tunisie et susciter des conflits internes.

L'UGTT a appelé certains pays étrangers, qui exercent des pressions sur la Tunisie à réviser leur politique à l'égard de notre pays, compte tenu des liens étroits les unissant, basés sur le respect mutuel et le respect de la volonté du peuple.