Fethi Ayadi : Ennahdha est pour un gouvernement politique conduit par Mechichi

Fethi Ayadi : Ennahdha est pour un gouvernement politique conduit par Mechichi

Fethi Ayadi : Ennahdha est pour un gouvernement politique conduit par Mechichi
Fethi Ayadi, porte-parole du mouvement Ennahdha, a déclaré aujourd’hui, mercredi 7 juillet 2021, que le mouvement soutient la formation d'un gouvernement politique fort, après concertation avec le chef du gouvernement, le chef de l'État et les partis politiques, précisant, toutefois, qu'il soutient aussi un gouvernement conduit par Hichem Mechichi.

Ayadi a indiqué que le mouvement Ennahdha est pour un gouvernement conduit par le chef du gouvernement actuel, Hichem Mechichi, ajoutant que l'idée de sa composition lui sera présentée.

Et d’ajouter : "Ce serait souhaitable que le chef du gouvernement l'accepte et nous aide dans ce sens. S'il n'adhère pas ce choix, nous nous en remettrons aux institutions du parti pour chercher d'autres moyens permettant d'atteindre cet objectif, celui de former un gouvernement politique".

Le parti est en train d'établir des contacts, a-t-il déclaré, précisant que son bureau exécutif annoncera, prochainement, le lancement officiel des concertations avec le chef du gouvernement, le président de la République et les partis politiques pour la formation d'un gouvernement politique.

"Le mouvement avait toujours souligné, depuis qu'il a remporté les élections, l'importance des gouvernements politiques, mais au vu de la conjoncture, il a été contraint à soutenir le gouvernement Hichem Mechichi, désigné par le chef de l'État", a-t-il expliqué.

L'idée de la formation d'un gouvernement politique a été accueillie favorablement par certains partis politiques tels que Qalb Tounes et Tahya Tounes.

En effet, le président du bloc Qalb Tounes Oussama Khelifi a estimé que "si la formation d'un gouvernement politique se présente comme une solution, son parti ne peut qu'y être favorable".

De son côté, Walid Jalled (Tahya Tounes) a déclaré, à une radio, que son parti "va considérer la question si celle-ci contribuera au règlement de la crise entre le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif".

A l'inverse, des partis de l'opposition ont critiqué l'idée de former un gouvernement politique conduit par Hichem Mechichi qui, selon eux, constitue "une fuite en avant et un investissement de la part d'Ennahdha dans l'échec".

Nous rappelons que le conseil de la Choura du mouvement Ennahdha avait appelé, lundi, dans une déclaration publiée à l'issue de la tenue de sa 50e session, les 3 et 4 juillet courant, à la "formation d'un gouvernement politique fort pour la prochaine étape qui soit capable de faire face aux questions d'actualité".