Anouar Zayani: "Les mesures exceptionnelles ne respectent pas l'esprit des lois internationales"

Anouar Zayani: "Les mesures exceptionnelles ne respectent pas l'esprit des lois internationales"

Anouar  Zayani: "Les mesures exceptionnelles ne respectent pas l'esprit des lois internationales"
Le Secrétaire général de l'Association tunisienne de défense des libertés individuelles Anouar Zayani a affirmé que les mesures exceptionnelles décrétées par le président de la République Kaïs Saïed après le 25 juillet 2021, "ne respectent pas l'esprit des lois internationales sur les libertés publiques et les droits politiques ".
S'exprimant lors d'une conférence de presse organisée jeudi au siège du Syndicat national des journalistes tunisiens (Snjt) pour la présentation du rapport de l'association sur les mesures exceptionnelles, Zayani a déclaré que les décisions présidentielles, notamment le décret n°117 du 22 septembre 2021, "sont marquées par la stigmatisation et la discrimination ".
" La politique présidentielle de stigmatisation a touché de nombreux journalistes et militants opposés aux orientations de Kaïs Saïed ", a-t-il accusé, faisant état de " craintes de l'établissement d'un pouvoir qui domine la scène politique et sociale ".


Lire aussi