Ahmed Nejib Chebbi : « Les mesures prises le 25 juillet seront bientôt vouées à l’échec »

Ahmed Nejib Chebbi : « Les mesures prises le 25 juillet seront bientôt vouées à l’échec »

Ahmed Nejib Chebbi : « Les mesures prises le 25 juillet seront bientôt vouées à l’échec »
Ahmed Nejib Chebbi, président du bureau politique du parti Al Amal a déclaré sur les ondes de « Diwan FM » que « Les mesures prises le 25 juillet seront bientôt vouées à l’échec », vu l’instabilité auquel fait face le pays et de « l’isolement international ».

« Le président de la République fait partie intégrante de la crise. En effet, il faut convenir que le président de la République fait partie intégrante de la crise, car il a paralysé le travail du gouvernement et empêché la Cour constitutionnelle de voir le jour » a souligné Ahmed Nejib Chebbi.

Selon lui, le seul moyen de sortir de l’impasse dans lequel se trouve la Tunisie est d’organiser un congrès national de consultations qui débattra de la formation d’un gouvernement, la proposition de réformes politiques et constitutionnelles, et le renouvelement des institutions.

Il a souligné que l’objectif du nouveau gouvernement serait d’arrêter l’hémorragie des finances publiques, mettre fin au blocus financier extérieur, relancer l’investissement, et échanger sur la nature des réformes constitutionnelles et de la réforme du système électoral dans le cadre d’un accord qui sera présenté aux citoyens à travers un référendum, et l’organisation d’élections législatives et présidentielles anticipées.