Afek Tounes appelle au maintien de la date du 24 janvier pour l'adoption du projet de la loi électorale

Afek Tounes appelle au maintien de la date du 24 janvier pour l'adoption du projet de la loi électorale

Afek Tounes appelle au maintien de la date du 24 janvier pour l'adoption du projet de la loi électorale

Le Bureau politique du parti Afek Tounes a exprimé sa satisfaction de la décision du bureau de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) qui a annoncé la tenue, le 24 janvier 2017, d’une séance plénière qui sera consacrée à l’adoption du projet de la loi électorale.


Dans un communiqué publié, dimanche, à l’issue de sa réunion, le bureau politique a appelé au maintien de cette date pour éviter tout report de l’adoption du projet de loi, et partant de la date des élections municipales.
La même source rappelle dans le même cadre que le report bloquera le processus de transition démocratique et impactera les intérêts des citoyens.
Il a en outre appelé le groupe parlementaire du parti Afek Tounes à déployer tous les efforts en coordination avec les autres groupes parlementaires et de respecter les engagements relatifs aux points litigieux relatifs à ce projet de loi.
Le parti a rappelé dans ce cadre sa position appelant à permettre aux militaires et sécuritaires à participer aux élections, " un droit garanti par la constitution et qui ne menace en aucun cas la neutralité et la responsabilité des structures sécuritaire et militaire ".