Rebondissement dans l’affaire de Saad Lemjarred

Rebondissement dans l’affaire de Saad Lemjarred

Rebondissement dans l’affaire de Saad Lemjarred
Bonne nouvelle pour le chanteur marocain Saad Lemjarred, la Cour de cassation, plus haute juridiction française, a annulé, mardi 19 mai, son renvoi aux assises pour viol, selon le journal « Le Parisien ».
L’affaire remonte à 2016, Laura P. affirme avoir été agressée à l’âge de 20 ans par le chanteur dans la chambre d’hôtel de ce dernier en octobre 2016.  
Dans son arrêt, la Cour de cassation estime que « l’arrêt attaqué ne satisfait pas, en la forme, aux conditions essentielles de son existence légale » et renvoie le dossier devant la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris. Le dossier sera entre les mains de nouveaux magistrats qui vont "décider si le sort du chanteur sera scellé aux assises ou non". Une petite victoire mais la bataille n’est pas gagnée pour le chanteur qui reste adulé au Maroc et bien au-delà.