Boycottée pour ses positions politiques, Assala Nasri en concert en Egypte

Menacée, Assala Nasri annonce un concert en Egypte

Menacée, Assala  Nasri annonce un concert en Egypte

Victime d’une campagne de boycott pour s’être opposée au régime de Bachar el-Assad, la chanteuse syrienne Assala a annoncé sa volonté de braver les menaces et de se produire en concert en Egypte.


En effet, elle a confirmé qu’elle sera face à son public le 23 août prochain, au Porto Marina Golf Resort, à El Alamein.

Ses admirateurs avaient craint une annulation de dernière minute de son show suite à la mort de son amie dans des circonstances mystérieuses, l’actrice syrienne May Skaf, fervente opposante au régime syrien. Elle a perdu la vie à l’âge de 49 ans, à Paris, la capitale française, où elle était installée depuis 2013.

Assala possède la nationalité bahreïnienne, elle est considérée comme étant une persona-non-grata en Syrie. La raison de son arrestation l’an dernier à l’aéroport international de Beyrouth, sous prétexte qu’un mandat aurait été émis par Interpol à son encontre.

Le régime de Bachar el-Assad l’accuse de trahison, d’’’atteinte à la sûreté de l’État’’ et de ‘’collaboration avec l’ennemi’’.

Celle qui était venue participer à la prime de la Star Academy avait finalement été relâchée quelques heures plus tard, suite à l’intervention du ministre libanais de la Justice, Achraf Rifi.

‘’Nous rendrons à Assala Nasri son passeport, confirmait le ministre. Nous refusons d’être des outils aux mains du régime syrien et de procéder à des arrestations officiellement pour des raisons juridiques, mais qui masquent des arrière-pensées politiques’’.