Zied Ben Amor: ‘’Slim Khalbous rejette, catégoriquement, la négociation avec IJABA’’

Zied Ben Amor: ‘’Le ministre de l'Enseignement supérieur nous pousse à décréter une année blanche’’

Zied Ben Amor: ‘’Le ministre de l'Enseignement supérieur nous pousse à décréter une année blanche’’

L’invité de l’émission ‘’Het Esshih’’ du mercredi 4 avril 2018, sur la chaîne Nessma, Zied Ben Amor, le coordinateur national adjoint de l'Union des Enseignants Universitaires et Chercheurs Tunisiens (IJABA), a déclaré que les directeurs des instituts ont empêché les étudiants de manifester.


Dans ce sens, Ben Amor a expliqué que les violations consistent à empêchent les étudiants de Sfax et Hammam Sousse de manifester au sein des instituts et appeler la sécurité pour les réprimer. Ben Amor a indiqué, entre autre, que le syndicat poursuivra en justice les responsables de ces violations.

Par ailleurs, l’invité a révélé que le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Slim Khalbous, rejette, catégoriquement, la négociation avec IJABA, estimant que ce dernier les ‘’pousse à décréter une année blanche’’.

Concernant les déclarations faites par Slim Khalbous qui estimait la grève des professeurs universitaires est illégale, le syndicaliste Zied Ben Amor, a appelé le premier ministre Youssef Chahed à ouvrir une enquête sur la légalité de leur grève, rappelant leurs principales revendications qui sont résumées en 3 points principaux: la réduction de l’immigration des universitaires, le respect et du professeur universitaire et de la grille des salaires.

Zied Ben Amor a, également, déclaré que le syndicat qui met en garde contre cette politique défaillante du ministère, attend toujours que ce dernier rejoigne la table des négociations et réponde aux revendications des professeurs, indiquant que le syndicat observera, bientôt, une autre grève.