‘’Les migrants clandestins sont des gens désespérés faute de solutions à leurs problèmes’’

Wajdi Ben Rejeb : Les marchands de la mort profitent de l’affaiblissement de l’Etat

Wajdi Ben Rejeb : Les marchands de la mort profitent de l’affaiblissement de l’Etat

L’économiste Wajdi Ben Rejeb a commenté, dimanche 10 juin 2018 sur la chaîne Nessma, la tragédie de Kerkennah qui a fait 83 morts dont les corps ont été repêchés, et 68 rescapés, d’après le dernier bilan disponible, à la suite du naufrage d’une embarcation transportant au moins 180 migrants clandestins.




Selon lui, les migrants clandestins sont des gens qui ont atteint le stade de la désespérance, faute de solutions aux problèmes du chômage et du développement.

‘’Aujourd’hui, les gens parlent d’émigration irrégulière par familles entières’’, a dit ce professeur d’économie, estimant que cette situation découle de ‘’l’échec des politiques et des gouvernements’’.

Wajdi Ben Rejeb a indiqué que le phénomène de la migration irrégulière est une forme d’économie dans l’économie, soulignant que ‘’les marchands de la mort profitent de l’affaiblissement de l’Etat pour pousser la jeunesse désespérée vers l’émigration illégale’’.

L’invité de l’émission a d’autre part marqué son étonnement du fait que 200 personnes se rassemblent et embarquent sans que personne ne s’en rende compte, à un endroit surveillé nuit et jour.