Voyages - Covid-19 : Nouvelles mesures imposées en prévision d’une nouvelle vague

Voyages - Covid-19 : Nouvelles mesures imposées en prévision d’une nouvelle vague

Voyages - Covid-19 : Nouvelles mesures imposées en prévision d’une nouvelle vague
La compagnie Tunisair Express, a annoncé samedi 23 octobre, de nouvelles mesures imposées aux voyageurs en prévision d’une nouvelle vague du Covid-19.

Le test PCR de moins de 72 heures pour embarquer sur ses vols internationaux est de nouveau obligatoire, entre en vigueur le 27 octobre 2021 et s'applique aussi bien aux voyageurs vaccinés que non vaccinés (âgés de 12 ans et plus), conformément aux décisions du ministère de la Santé.

Tunisair Express a, par ailleurs, précisé que les voyageurs entrant en Tunisie à travers les tour-opérateurs étrangers dans le cadre des "inclusives-tours" sont désormais soumis aux mêmes obligations que tous les passagers.

Les passagers non vaccinés continuent à être soumis à un confinement obligatoire de 7 jours dans un hôtel, a encore souligné la société.

Sont considérées comme vaccinées, les personnes ayant reçu leur dernière injection depuis 28 jours pour le vaccin "Janssen" et 14 jours pour les autres vaccins.

Le ministère de la Santé a indiqué, samedi, que tous les voyageurs entrant en Tunisie par les passages frontaliers y compris ceux qui ont achevé leur schéma vaccinal seront tenus, à partir du 27 octobre courant, de présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures pour entrer sur le territoire tunisien.

Il a expliqué, dans un communiqué sur les conditions d'entrée en Tunisie par les passages frontaliers, que cette procédure qui ne concerne pas les enfants de moins de 12 ans, intervient à la suite de l'évolution de la situation épidémiologique mondiale liée à la pandémie de la Covid 19 et à l'augmentation du nombre de cas positifs et de décès dans certains pays, en plus de l'apparition d'un nouveau sous-variant du mutant "Delta".

Il a également été décidé de soumettre tous les arrivants qui n'ont pas terminé la vaccination, y compris ceux venant dans le cadre de voyages touristiques, à une quarantaine obligatoire dans l'un des centres dédiés à cet effet.