Un ouvrage sur la révolution culturelle en Tunisie

Un livre sur ‘’La Réforme des Politiques Culturelles en Tunisie’’

Un livre sur ‘’La Réforme des Politiques Culturelles en Tunisie’’
‘’La Réforme des Politiques Culturelles en Tunisie 2016-2019..Vers une Révolution Culturelle Citoyenne’’, est l’intitulé d’un nouvel ouvrage édité par le ministère des Affaires Culturelles.

Le ministère annonce que ce livre composé de 53 pages, est édité en deux versions, arabe et française. Cet opus revient sur les grandes lignes de la politique culturelle et présente l’évolution des indicateurs de développement culturel dans le pays.

Il jette la lumière sur les programmes nationaux, spécifiques et ceux de leadership et de soutien à la création culturelle. Il offre aussi une liste détaillée des évènements, manifestations et festivals d’envergure nationale et internationale ainsi que les diverses interventions du Fonds pour la promotion de la création littéraire et artistique.

Outre les textes, le livre contient des données statistiques tout en se référant au nombre des activités par secteur et au volume du soutien financier accordé aux créateurs et diverses institutions culturelles et artistiques. Il est aussi argumenté de coupures de presse d’articles parus dans la presse nationale et internationale sur l’état des lieux et l'évolution du secteur culturel en Tunisie.

Dans le chapitre de la diplomatie culturelle et le leadership régional, le livre présente des données chiffrées, par année et par secteur d’activité, tout en mentionnant notamment le nombre des participations tunisiennes à l’étranger et les fonds communs et les projets de coopération internationale.

La préface intitulée "Vers une Révolution Culturelle Citoyenne" est signée par Mohamed Zinelabidine, ministre des Affaires Culturelles. "Une politique culturelle rigoureuse ne tient jamais aux bonnes intentions, encore moins aux idées générales. Mais plutôt à un cadre de vision et de réalisation qui intègre les objectifs, les programmes, les stratégies de mise en œuvre et les moyens matériels et humains pour y parvenir", écrit Zinelabidine.

Le ministre rappelle que ‘’La Tunisie a connu en 2011 une Révolution citoyenne qu'il est bien temps de traduire culturellement’’. ‘’Tout principe de Révolution citoyenne implique une conscience des enjeux de la culture pour changer les mentalités, conscientiser l'invention, l'innovation et la créativité comme moteurs des mutations sociales, esthétiques, économiques, démocratiques’’, lit-on encore dans la préface.

Selon le ministre, la grande réforme de la politique culturelle en Tunisie depuis 2016 et à l'aune de 2020 a tenté de traduire le principe du droit à la culture en réalité pérenne et inclusive de construire une culture citoyenne. Cette démarche s’est traduite dans la décentralisation culturelle dans un pays qui œuvre à renforcer davantage son leadership dans le domaine culturel au niveau régional et international.