Le parti Ettayar dénonce l'acharnement du pouvoir contre Ghazi Chaouachi et sa famille

Le parti Ettayar dénonce l'acharnement du pouvoir contre Ghazi Chaouachi et sa famille
Le Courant démocrate a dénoncé la convocation, à la Brigade de lutte contre les crimes liées aux systèmes d’information et de communication, d’Elyes Chaouachi, fils du dirigeant du parti Ghazi Chaouachi (actuellement en détention). C’est là “une tentative visant à intimider Elyes Chaouachi et à porter atteinte à son droit à la liberté d’expression”, estime le parti dans une déclaration publiée mercredi.

Pour le Courant démocrate, la convocation d’Elyes Chaouachi intervient à la suite “des déclarations qu’il a faites aux médias dans lesquelles il a évoqué les conditions d’emprisonnement de son père et les accusations portées contre lui”.

Selon un post publié sur page facebook, Elyes Chaouachi a rapporté que la Brigade de lutte contre les crimes liés aux technologies de l’information et de la communication de la Garde nationale d’El Aouina lui avait adressé, le 9 juin, une convocation à comparaitre.

Le parti condamne “l’acharnement du pouvoir à persécuter” Ghazi Chaouachi et les membres de sa famille (…) et appelle à “la libération immédiate et inconditionnelle de Ghazi Chaouachi et de tous les hommes politiques détenus”.

Ghazi Chaouachi, dirigeant et ancien secrétaire général du Courant démocrate, a été arrêté et placé en détention fin février dernier.