Séance de conciliation pour éviter la grève des agents de la Transtu

Transtu : Séance de conciliation pour éviter la grève de mardi

Transtu : Séance de conciliation pour éviter la grève de mardi

Une séance de conciliation se tient au siège du ministère de Transport à Tunis, entre l’Union régionale du Travail de Tunis, relevant de l’UGTT, le ministre du Transport et des représentants de la Société des transports de Tunis (Transtu), afin d’éviter une grève des agents de Transtu, prévue pour demain, mardi.


L’Union régionale du Travail de Tunis avait lancé, le 14 décembre 2018, un avis de grève pour toute la journée du mardi 8 janvier 2019, en signe de protestation contre la non satisfaction de revendications des agents de la Société.

Le responsable de la communication de la Transtu, Mohamed Chemli, a précisé, lundi, que ces revendications concernent, essentiellement, l’adoption de l’effet financier rétroactif pour près de 3500 agents, dont la situation administrative a été régularisée en 2011.

‘’Il s’agit, également, de régler la situation financière avec effet rétroactif, pour d'autres salariés qui ont été recrutés au sein de la Société, depuis trois ans, dans le cadre d’un concours, en tant qu’agents. Ces salariés ont été, par la suite, promus en tant que cadres, après avoir présenté leurs diplômes’’, a encore, précisé le responsable.

Et d’ajouter que les revendications portent, aussi, sur l’engagement de la société de verser les salaires, à une date précise, ainsi que sur l’amélioration des conditions de travail, de sécurité professionnelle et de santé.

Il est à noter que si cette séance de conciliation n’aboutit pas, la plupart de moyens de transport en commun du Grand Tunis, à savoir les bus, les métros et la ligne ferroviaire de Tunis-Goulette-Marsa (TGM) seront paralysés, tout au long de la journée de mardi.