Tout savoir sur la journée nationale de vaccination

Tout savoir sur la journée nationale de vaccination

Tout savoir sur la journée nationale de vaccination
Dans un communiqué, le ministère de la santé a indiqué que la première journée nationale de vaccination contre le coronavirus qui a lieu aujourd’hui, dimanche 8 août 2021 est destinée aux personnes âgées de 40 ans et plus, précisant que les personnes âgées de moins de 40 ans ne sont pas concernées par la vaccination au cours de cette journée.

Selon le ministère, cette journée cible uniquement les personnes qui seront vaccinées pour la première fois, alors que celles qui ont reçu la première dose de vaccin anti-covid-19 seront convoquées via sms par la plateforme Evax.

Hechmi Louzir a souligné que le vaccin britannique AstraZeneca sera administré aux citoyens au cours de la journée nationale de vaccination anti Covid-19.

Walid Hajjam, conseiller auprès du président de la République, a souligné que 1 500 000 doses de vaccin contre la covid-19 seront disponibles à l'occasion de la journée nationale portes ouvertes de vaccination, prévue le 8 aout 2021.

Il a indiqué que ces quantités de vaccin seront distribuées aux 333 centres de vaccination dans tous les gouvernorats, soit en moyenne 4 000 doses pour chaque centre.

Walid Hajjam a précisé que la journée nationale portes ouvertes de vaccination sera suivie par d'autres journées similaires, appelant les citoyens à affluer en masse pour se faire vacciner mais, "sans bousculades ou chaos à l'intérieur des centres, vu que les vaccins sont disponibles en grandes quantités", a-t-il ajouté.

L'institution militaire a mobilisé aujourd’hui, 666 cadres médicaux et paramédicaux qui seront répartis sur 333 centres de vaccination dans toutes les régions du pays.

La salle des opérations chargée de la gestion de la pandémie Covid-19, dirigée par le directeur général de la santé militaire, assurera la coordination entre les différentes structures intervenantes sur les plans logistique et opérationnel.

Elle œuvrera également à remédier aux difficultés relatives aux équipements nécessaires et au déroulement de l'opération de vaccination.

L'institution militaire assurera l'acheminement terrestre et aérien des lots de vaccins.

Des unités mixtes des institutions sécuritaire et militaire sécuriseront les centres de vaccination, ajoute la même source.

Par ailleurs, le ministère a fait savoir que les équipes sanitaires militaires mèneront, dans les jours qui viennent, des campagnes de vaccination dans cinq autres gouvernorats après avoir achevé les campagnes des gouvernorats de Jendouba, Siliana, Kairouan, Tataouine et Kébili qui se sont soldées par la vaccination de 72 000 citoyens.