Taboubi dénonce les campagnes de dénigrement contre la CTN

Taboubi: 70 mille lignes rouges, devant la privatisation du public

Taboubi: 70 mille lignes rouges, devant la privatisation du public

Lors d’un rassemblement avec les employés du Transport, mardi 16 octobre 2018, au dépôt des bus de la Charguia, le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi a réaffirmé le rejet total de la centrale, de la cession du secteur public et sa privatisation.


‘’Il y a 70 000 lignes rouges devant la privatisation des établissements et entreprises publics’’, a-t-il souligné.

Taboubi a appelé le chef du gouvernement, Youssef Chahed, à mettre en place une commission d’enquête indépendante, pour déterminer les responsabilités dans l’affaire de la collision, du 7 octobre courant, entre le navire roulier l’Ulysse, relevant de la CTN, et le navire chypriote, Virginia.

Le secrétaire général de l’UGTT a, à cette occasion, dénoncé ce qu’il qualifié de ‘’campagnes de dénigrement et de diffamation’’, contre la CTN et ses agents.

Noureddine Taboubi a, également, déclaré que des plateformes médiatiques, récemment mises en place, pour diffamer la centrale syndicale, ajoutant que personne ne peut porter atteinte à cette organisation.