Saïed : L'Etat et la souveraineté du peuple tunisien ne sont pas à vendre

Saïed : L'Etat et la souveraineté du peuple tunisien ne sont pas à vendre

Saïed : L'Etat et la souveraineté du peuple tunisien ne sont pas à vendre
Le président de la République Kaïs Saïed a présidé, ce jeudi 2 décembre 2021, au palais de Carthage, le Conseil des ministres qui a été consacré à l'examen et à l'adoption d'une série de projets de décrets-lois et de décrets présidentiels.

Le chef de l'Etat a indiqué, au début des travaux du Conseil, l'ajout, à l'ordre du jour, d'un point relatif à un projet de décret présidentiel portant amendement du décret fixant les jours fériés donnant lieu à congé. En vertu de ce décret la célébration de la fête de la Révolution sera le 17 décembre de chaque année au lieu du 14 janvier, lit-on dans un communiqué de la présidence de la République.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, Saïed a souligné ‘’qu'il n'est pas question de revenir en arrière en cette étape délicate et historique que traverse la Tunisie’’.

‘’L'Etat et la souveraineté du peuple tunisien ne sont pas à vendre’’, a-t-lancé, faisant savoir que les échéances attendues par les Tunisiens attendent seront annoncées au cours des prochains jours.

Par ailleurs, le président Saïed a appelé les magistrats à l'assainissement de la justice. Une grande partie des magistrats sont intègres, d'autres juges qui ne sont pas dignes de cette responsabilité, a-t-il dit.

Dans un autre contexte, le chef de l'Etat a mis l'accent sur la nécessité de permettre aux citoyens de contrôler les élus en vue de lutter contre la corruption.