Rencontre mercredi à Ras Jedir pour réexaminer l'ouverture des frontières

Rencontre mercredi à Ras Jedir pour réexaminer l'ouverture des frontières

Rencontre mercredi à Ras Jedir pour réexaminer l'ouverture des frontières
Une réunion tuniso-libyenne sur la réouverture des frontières terrestres et aériennes entre les deux pays se tiendra, demain mercredi 15 septembre 2021, au poste frontalier de Ras Jedir à Ben Guerdane, a annoncé, ce mardi 14 septembre 2021, le directeur exécutif du Conseil de coopération Tuniso-libyen, Saber Bouguerra.

Il a ajouté que des responsables des ministères tunisiens de l'intérieur et de la santé et leurs homologues libyens prendront part à cette rencontre. Pour Bouguerra ‘’des résultats positifs devront être enregistrés’’, lors de cette rencontre.

La frontière entre la Tunisie et la Libye a été fermée, le 8 juillet 2021, par le gouvernement libyen en raison de la propagation de la souche indienne mutée Delta de Covid-19, en Tunisie.

Cette décision a suscité de vives critiques des Tunisiens, notamment avec le blocage de centaines de personnes au poste frontalier de Ras Jedir.

Vers mi-août le gouvernement du premier ministre libyen Abdel Hamid Dbeibah a annoncé l'ouverture des frontières, mais cette décision n'a pas été concrétisée, en raison du refus de la partie tunisienne.

Le 9 septembre, Dbeibah a effectué une visite officielle en Tunisie, pour calmer les tensions entre les deux pays suite à des accusations mutuelles liées au dossier du terrorisme. Les deux parties ont catégoriquement démenti ces accusations.

Il a fait savoir que Ras Jedir à Ben Guerdane et Dhiba (gouvernorat de Tataouine) restent les principaux passages frontaliers qui existent entre la Tunisie et la Libye, soulignant que leur fermeture a entraîné, plusieurs fois, des protestations dans les deux pays.

Le ministère des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l'Etranger avait souligné, mardi soir, que la fermeture provisoire des frontières tuniso-libyennes s'inscrivait dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19.