Rejet du gouvernement Jemli : un message rassurant pour le peuple tunisien

Rejet du gouvernement Jemli: un signe de bonne santé du processus démocratique pour l’UTICA

Rejet du gouvernement Jemli: un signe de bonne santé du processus démocratique pour l’UTICA
A la suite du rejet par l’ARP, du gouvernement proposé par Habib Jemli , dans la soirée du vendredi 10 janvier 2020, l’UTICA a publié aujourd’hui, samedi 11 janvier 2020, un communiqué dans lequel elle estime que ce résultat est le ‘’signe dela bonne santé de l'expérience démocratique tunisienne, renvoyant un message rassurant au peuple tunisien et le monde entier sur le bon fonctionnement des institutions constitutionnelles.

L'organisation patronale a souligné l’impératif de former un gouvernement indépendant, disposant d’une vision claire et constiué de compétences tunisiennes, aux fins de faire face aux défis économiques et sociaux qui prévalent en Tunisie.  

Elle a appelé à lancer des réformes urgentes, à regagner la confiance des Tunisiens, à rétablir le rythme de la croissance et des investissements nationaux et à réaliser l'unité nationale.

L’UTICA a souligné, aussi, l’impératif de choisir une personnalité nationale indépendante pour diriger le prochain gouvernement. Cette personnalité doit bénéficier de la confiance des différentes forces nationales, avoir un rayonnement national et international  pour pouvoir relever les énormes défis dans les différents secteurs auxquels notre pays est confronté.

La centrale patronale a appelé les différentes forces nationales à prendre conscience de la sensibilité de cette conjoncture et des risques auxquels notre pays est confronté au niveau national et international, les invitant à surmonter les tiraillements pour l’intérêt du peuple tunisien.

Vendredi soir, l’ARP a fait tomber  le gouvernement Jemli avec 134 voix contre, 72 pour et 3 abstentions.