Une agence turque distribue des aides et ‘’Khalil Tounes’’, en est empêchée

Ramadan-Aides : Le 2 poids 2 mesures, en matière de solidarité

Ramadan-Aides : Le 2 poids 2 mesures, en matière de solidarité
En ce mois sacré de Ramadan, les valeurs qui doivent prévaloir, en principe, sont celles de l’entraide et de la solidarité.

En principe…Mais voilà que les autorités, sur instructions du gouvernement, ont décidé, ce Ramadan 2019, d’empêcher l’Association ‘’Khalil Tounes’’ de faire ce qu’elle a toujours fait, jusqu’ici, depuis sa création, en l’occurrence, sillonner les différents gouvernorats du pays, venir en aide aux plus démunis et insuffler un peu de chaleur dans leurs cœurs, à travers des aides, des services et des ‘’Repas d’Iftar’’.

Alors que l’Association de ‘’Khalil Tounes’’ s’est vue, ces derniers jours interdire l’accès de plusieurs villes privant, ses citoyens de bénéficier d’aides, voilà que l’Agence turque de coopération et de coordination ‘’Tika’’, distribue, librement, des aides dans le gouvernorat de Médenine.
Plus encore, l’Agence a publié sur sa page, l’information, photos à l’appui, indiquant avoir procédé à la distribution de colis alimentaires à 300 familles dans le gouvernorat de Médenine, en coopération avec l’Union Tunisienne de Solidarité Sociale

Le deux poids, deux mesures s’est-il élargi pour englober le domaine humanitaire ? 
En tout cas, c’est ce qu’illustrent les dernières décisions à l’encontre de l’Association ‘’Khalil Tounes’’, qui n’a fait que perpétuer une action devenue tradition, au fil des ans que les populations des différentes régions du pays saluent et apprécient.