86% des décès, en Tunisie, liés aux maladies non-transmissibles

Quelles sont les maladies à l’origine de 86% des décès en Tunisie ?

Quelles sont les maladies à l’origine de 86% des décès en Tunisie ?

En marge de la journée mondiale de la santé, Yves Souteyrand, Représentant de l’Organisation mondiale de la santé, OMS, en Tunisie a indiqué que malgré les progrès réalisés en Tunisie, en matière de maladies transmissibles et de mortalité infantile, on se trouve dans une situation où des maladies chroniques, lourdes, impactent le profil épidémiologique.


Dans un entretien radiophonique, ce lundi 8 avril 2019, sur Expressfm, Souteyrand a expliqué que 86% des décès, aujourd’hui, en Tunisie, sont liés aux cancers, à l’insuffisance rénale et respiratoire, qui sont toutes, des maladies non-transmissibles.

Selon le représentant de l’OMS, ces maladies sont liées à des facteurs de risque biens connus, notamment, le tabac, l’alimentation malsaine, l’absence d’activité physique et la consommation d’alcool.

Dans un contexte connexe, Yves Souteyrand a souligné que l'espoir de vie à la naissance en Tunisie est passé de 40 ans dans les années 60, à 75 ans, grâce à la disparition de nombreuses maladies transmissibles.

Parallèlement, le responsable de l’OMS a appelé toutes les parties à agir de manière efficace, au niveau du mode d’alimentation, facteur à risque important qui agit surtout chez la population diabétique. On compte chez la population totale, un taux de 15% qui souffre de diabète. D’où l’impératif de mieux sensibiliser à cette maladie, à travers l’adoption d’un régime alimentaire sain.