Majoration du prix du lait : info, intox ou infox ?

Qu’en est-il de la majoration du prix du lait à la consommation ?

Qu’en est-il de la majoration du prix du lait à la consommation ?

La polémique commence à enfler concernant une éventuelle majoration du prix du lait. Mais est-elle envisagée ?


A en croire le ministre du Commerce, Amor Béhi, il n’y aurait pas de majoration, ‘’pour le moment’’, expliquant la baisse de l’offre de cette denrée alimentaire dans le commerce par des pratiques spéculatives, mais aussi par une ruée inappropriée des consommateurs.

Dans une déclaration à El-Maghreb que ce quotidien publie dans son édition de ce dimanche 1er juillet 2018, le ministre a affirmé que toute majoration du prix homologué du lait serait en violation de la loi, appelant le client à contacter les équipes de contrôle économique pour dénoncer tout abus en la matière, et les consommateurs à ne pas se laisser gagner par la psychose de la pénurie, au risque d’être les proies faciles des spéculateurs.

Les acteurs de la filière lait, notamment les éleveurs de bovins et les industriels, rappelle-t-on, réclament une majoration de 260 millimes par litre de lait. La dernière majoration en date en la matière avait été mise en place en avril 2017, et avait relevé de 60 millimes le prix du litre de lait à la consommation.