Il s’agirait de ‘’politiques innovantes et immédiatement applicables’’

 ‘’Politiques audacieuses’’ à la réunion des signataires du Document de Carthage

 ‘’Politiques audacieuses’’ à la réunion des signataires du Document de Carthage

Réunion prolongée que celle tenue lundi 2 avril 2018 au Palais de Carthage par la commission chargée de définir les priorités économiques, sociales et politiques du Document de Carthage. La réunion a duré huit heures.


Il y aurait eu consensus sur un ensemble de ‘’grandes politiques’’ nécessitées par la mise en œuvre par le Document de Carthage, selon Yousra Mili, membre du bureau politique de l’Union patriotique libre et représentante de son parti à cette réunion.

Les politiques au sujet desquelles il y a eu consensus au cours de la réunion sont des ‘’politiques audacieuses’’ entermes économiques, sociaux et politiques, a-t-elle dit, indiquant qu’il s’agit de ‘’politiques innovantes, immédiatement appliquable mais non adoptées par les gouvernements antérieurs’’.

Mili a d’autre part fait état de l’examen de grands axes économiques, en fonction des priorités du pays, en particulier en ce qui concerne le commerce parallèle, les finances publiques et d’autres impératifs.

Laissée ouverte, la réunion reprendra se travaux mercredi prochain, une feuille de route devant être adoptée d’ici la fin de la semaine concernant les volets économiques et sociaux.