Ouverture d’une information judiciaire contre douze hauts fonctionnaires

Ouverture d’une information judiciaire contre douze hauts fonctionnaires

Le ministère public a ordonné, mardi, l’ouverture d’une information judiciaire contre 12 hauts fonctionnaires pour corruption administrative et financière, a affirmé le porte-parole du pôle judiciaire, économique et financier, Sofiène Selliti.


" Un ancien chef du contentieux de l’Etat, un huissier de justice soupçonnés de " détournement de fonds publics ", sont également poursuivis dans le cadre de cette affaire ", a-t-il encore souligné dans une déclaration à l’agence TAP.
Selon le porte-parole du pôle judicaire, il est difficile à l’heure actuelle d’estimer la somme d’argent détourné dans la mesure où il s’agit d’une forte somme.
Par ailleurs, Selliti a démenti l’émission de tout mandat de dépôt contre les suspects dès lors que les dossiers sont parvenus au pôle judicaire, économique et financier depuis peu de temps.