ODC : La baisse du pouvoir d'achat ne permettra pas aux Tunisiens d'acheter leur mouton pour l’Aïd

ODC : La baisse du pouvoir d'achat ne permettra pas aux Tunisiens d'acheter leur mouton pour l’Aïd

ODC : La baisse du pouvoir d'achat ne permettra pas aux Tunisiens d'acheter leur mouton pour l’Aïd
Le président de l'Organisation de défense du consommateur (ODC), Slim Saadallah estime que les Tunisiens n'achèteront pas de bêtes de sacrifice, leur mouton pour l’Aïd prévu le 31 Juillet et ce à cause de la baisse du pouvoir d'achat.

Il a déclaré aujourd’hui, dimanche 21 Juin, dans une déclaration faite à l'agence TAP, que « la pandémie du covid-19 a fortement impacté le pouvoir d'achat de la plupart des familles tunisiennes et qu'il sera difficile cette année d'acquérir les moutons de l'Aïd.»

Saadallah a fait remarquer que "les familles tunisiennes se plaignent de la hausse des prix, des factures d'électricité et de l'eau ainsi que des autres dépenses quotidiennes", soulignant que les prix ont augmenté au cours des derniers mois, surtout après le déconfinement sanitaire.

Nous rappelons dans ce contexte que le taux d'inflation pour le mois de mai 2020 s'est établi à 6,3%, selon l'INS. Quant au prix de vente de la viande d'agneau, elle a augmenté atteignant ainsi les 29 dinars le kg dans plusieurs régions du pays.

Concernant les préparatifs pour l'Aïd El Kébir, le président de l'ODC a expliqué qu'à la lumière des réunions qu'il a eues avec les responsables du ministère de l'Agriculture, les réserves disponibles en bêtes de sacrifice dépassent le un million de têtes de moutons en attendant leur recensement officiel au cours de la prochaine période.

Il a fait également remarquer que la moyenne de la consommation des Tunisiens de moutons de l'Aid ne dépasse pas 900 mille, faisant remarquer que le pouvoir d'achat de la plupart des familles ne leur permettra pas d’acheter les bêtes de sacrifice.

En réponse à une question de l'agence TAP relative à la nouvelle date de la tenue du 7ème congrès électoral de l'ODC, Slim Saadallah a indiqué que le bureau national de l'organisation se réunira au cours de la semaine prochaine pour examiner les différents scénarios, prévoyant que le congrès se tiendra à la fin du mois de septembre ou au début du mois d'octobre 2020.

Le 7ème congrès était programmé pour les 13 et 14 mars 2020, mais il a été retardé en raison du déclenchement de la pandémie du covid-19.