Neziha Laabidi  appelle à consolider le rôle de la femme maghrébine dans le développement

Neziha Laabidi : la Tunisie a adhéré à toutes les conventions internationales relatives à la protection des droits de la femme

Neziha Laabidi : la Tunisie a adhéré à toutes les conventions internationales relatives à la protection des droits de la femme

Les ministres de la femme, de la famille et de l'enfance des pays du Maghreb Arabe ont appelé, samedi 11 août 2018, à unifier les efforts afin de consolider le rôle de la femme maghrébine dans la réalisation du développement, à l'édification de la paix sociale et à surmonter les entraves qui empêchent les femmes d'accéder aux postes de décision.


Intervenant lors d'une conférence Maghrébine sur ‘’la femme magrébine et le défi de la paix et du développement’’, organisée en marge du premier conseil ministériel des ministres de la femme, de la famille et de l'enfance dans les pays du Maghreb, la ministre de la femme, de la famille, de l'enfance et des séniors, Neziha Laabidi a mis en relief, l'adhésion de la Tunisie aux différentes conventions internationales et régionales relatives à la protection des droits de la femme.

L'Etat tunisien fait partie des pays qui s'engage à protéger les acquis de la femme, œuvrer à valoriser son rôle, et garantir l'égalité des chances dans les différents domaines, a ajouté Laabidi, soulignant l'impératif d'unifier les efforts des pays du Maghreb arabe afin de déterminer le rôle de la femme maghrébine dans la réalisation du développement et de la paix sociale.

Les ministres de la femme et de la famille de l'Algérie, de Lybie et du Maroc, ont notamment souligné le rôle de la femme arabe dans la réalisation du développement et du maintien de la paix sociale.

Le secrétaire général de l'Union du Maghreb Arabe, Tayeb Baccouche, a de son côté rappelé que lors de cette conférence des points de vue seront échangés portant sur le rôle de la femme et l'édification de la paix. Des recommandations seront également élaborées ainsi que des propositions visant à assurer davantage la promotion du statut de la femme maghrébine, a ajouté Baccouche.

Cette rencontre, a-t-il encore signalé, représente une plateforme pour la conception d'une stratégie maghrébine visant l'autonomisation financière et sociale des femmes en milieu rural à l'horizon de 2020.