Néjib Snoussi révèle les détails du premier projet de logement

Néjib Snoussi: ‘’Le premier projet de logement est destiné aux classes sociales à faible revenu’’

Néjib Snoussi: ‘’Le premier projet de logement est destiné aux classes sociales à faible revenu’’

L’invité de l’émission ‘’Het Esshih’’ du mercredi 2 mai 2018, sur la chaîne Nessma, le directeur général de l'habitat au ministère de l'Equipement, de l'Habitat et de l'Aménagement du territoire, Néjib Snoussi, a déclaré que le premier projet de logement est, principalement, destiné aux classes sociales à faibles revenus dont le revenu ne dépasse pas 10 fois le revenu minimum.


M. Snoussi a expliqué que ce projet vise, essentiellement, à aider les familles à revenu moyen à acquérir un logement en leur accordant un prêt à taux réduit pour obtenir l'autofinancement requis, estimé à 20% du prix de l'immobilier payé sur 7 ans ,avec un excédent de 2% .

L’invité a souligné que le prix du premier projet de logement est entre 90 et 200 mille dinars, soulignant que le demandeur d'acquérir une maison de faible revenu devrait pour répondre à un ensemble de conditions, dont la plus importante, avoir un salaire et être propriétaire d'une maison.

Dans le cadre de ce programme, les logements sont fournis par le produit immobilier des promoteurs immobiliers publics ou privés sous licence de maisons préfabriquées en cours d'achèvement ou programmées, soit par des maisons préfabriquées appartenant à des promoteurs non immobiliers.

Au sujet des logements sociaux saisis par les citoyens dans de nombreuses régions, l'invité de a fait savoir que certaines personnes ont profité du chaos que le pays a connu pendant la révolution du 14 janvier 2011 pour saisir les maisons des sociétés immobilières.

Dans ce contexte, le ministère de l'Equipement, de l'Habitat et de l'Aménagement du territoire a déclaré que les conditions sociales des familles qui ont saisi les maisons ont été étudiées et que la plupart d'entre elles possèdent des maisons privées.