Mekki : nous n’avons rien d’autre que le respect des consignes

Mekki : le respect des consignes de confinement..1 question de sécurité nationale

Mekki :  le respect des consignes de confinement..1 question de sécurité nationale
Le ministre de la Santé, Abdellatif Mekki a présenté, dans une conférence de presse conjointe, aujourd’hui, mardi 7 avril 2020, avec le ministre de l’Intérieur, Hichem Mechichi, au siège de la résidence du gouvernement, l’état des lieux épidémiologique de la pandémie du Covid-19.

Mekki s’est tout d’abord félicité des résultats enregistrés, en début de crise, suite à la décision du confinement total depuis le 22 mars dernier.

Seulement, voilà, le ministre de la Santé n’a pas caché son dépit de voir certaines personnes  refuser de se conformer aux consignes de prévention prises, surtout quand la personne est positive et qu’elle se déplace.

A propos du covid-19, il a souligné sa dangerosité puisqu’il peut se trouver sur les vêtements environ 12 heures sur les surfaces planes, entre 4 à 5 jours et c’est sur le plastique que sa durée de vie est la plus importante, 6 jours, précisant que les gants sont un vecteur de transmission, puisqu’ils sont entièrement en plastique.

D’où la nécessité, a-t-il expliqué de s’en débarasser sitôt leur usage achevé, insistant sur l’impératif de ne pas porter ses mains à son visage.
''Il s'agit d'une question de sécurité nationale'', a-t-il ajouté.