''Magasins agréés'', les bons signes pour une relance

’’Magasins agréés’’ nouveau label pour la promotion de l’artisanat

’’Magasins agréés’’ nouveau label pour la promotion de l’artisanat

Après l’annonce d’une relance du secteur touristique, celui de l’artisanat commence à bouger et à donner des signes prometteurs.


La Chambre syndicale nationale des commerçants des produits de l'artisanat de l'UTICA vient de prendre une décision, si elle est appliquée, devrait permettre aux artisans de se refaire une santé, à travers la reprise de leurs activités et le remboursement de leurs dettes.

Il s’agit de la mise en place d’un label ‘’Magasins agréés’’ dont l’objectif consiste à promouvoir les produits 100% artisanaux, à protéger le consommateur et à assainir les circuits de distribution des produits importés et nocifs pour la santé.
Peuvent adhérer à ce système et bénéficier de ses avantages, tous les commerçants des produits de l’artisanat, les artisans-vendeurs de leurs propres produits, les groupements professionnels et les entreprises artisanales. Le montant annuel de l'adhésion est fixé à 250 dinars.

La promotion de l’artisanat, partout à travers plusieurs supports

Le concept de ce système s’articule autour de points bien déterminés, à savoir l’adhésion à l’UTICA, la vente des produits artisanaux 100% tunisiens outre l’attribution du label ‘’Magasin agréé’’ par la Chambre syndicale nationale aux commerçants des produits de l’artisanat respectant les cahiers de charges relatifs à l’activité de commerce et de distribution des produits de l’artisanat et au système des ‘’Magasins agréés’’, outre l’élaboration des prospectus publicitaires et d’un guide des magasins agréés qui seront distribués dans les avions, aéroports, ports, hôtels, ambassades, administrations.... et les quartiers résidentiels.

Il s’agit également de concevoir des campagnes publicitaires audiovisuels pour faire connaitre ces magasins dans toutes les régions, de mettre en place une plateforme d’e-commerce pour permettre aux commerçants des magasins agrées de commercialiser leurs produits en ligne et de faire bénéficier ces commerçants des mécanismes d’encouragement à l’export.

Ce système permettra également à ces commerçants de participer aux foires et salons organisés à l’étranger, d'exporter leurs produits en récupérant 80% de leurs dépenses et de bénéficier des mécanismes d’aides pour créer des filiales de ‘’leurs magasins agréés’’ à l’étranger.