Nabil Karoui entame une grève de la faim

Lettre de prison de Nabil Karoui: Ils veulent me faire taire...le peuple dira son mot

Lettre de prison de Nabil Karoui: Ils veulent me faire taire...le peuple dira son mot
Le candidat à la présidentielle, Nabil Karoui, détenu depuis le 23 août, a rédigé une lettre, ce jeudi 12 septembre 2019, aux électeurs, politiciens et membres de la société civile.

Dans sa lettre, Mr Karouia alerté du danger d'inaction face à un coup d'État contre la constitution et contre la transition démocratique.


‘’Le processus électoral a été transformé en un cercle d'abus et d'injustice, et ce à travers la tentative de m’isoler des électeurs tunisiens. J’ai été arrêté,détenu. On m’a privé de mes droits constitutionnels. J’ai été empêché d'entrer en contact direct avec le peuple,alors que tous les candidats sont dans des espaces publics, empêché, également, de participer aux débats électoraux entre les candidats à la télévision, des mesures qui visent à saper le principe de l'égalité des chances entre les candidats’’, a-t-il écrit. 


Mr Karoui a, également, annoncé qu’il entame une grève de la faim à partir d’aujourd’hui, 12 septembre 2019. ‘’ J’ai renforcé ma détermination et ma volonté pour faire face à l'injustice et à la tyrannie’’, a-t-il conclu.
 

Voici le contenu de la lettre :