Les magistrats prolongent leur grève

Les magistrats prolongent leur grève

Les magistrats prolongent leur grève
Dans une déclaration rendue publique aujourd’hui, vendredi 20 novembre 2020, le Syndicat des magistrats tunisiens (SMT) a annoncé la prolongation de la grève générale, observée depuis lundi dernier, pour protester contre la non-satisfaction des revendications des magistrats. La grève devait initialement prendre fin ce vendredi.
Le syndicat a précisé que la durée et les nouvelles dispositions de ce mouvement de protestation seront déterminée ultérieurement, invitant les magistrats à l'unité pour instaurer une justice indépendante et édifier un "État de droit démocratique".
Les magistrats en colère réclament, essentiellement, l'amélioration de leur salaire, la mise en place d'un nouveau statut, l'élargissement des prérogatives du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) pour présenter des initiatives législatives, la mobilisation des fonds nécessaires pour les tribunaux et la protection des juges en ces temps de pandémie.