L’Organisation tunisienne des jeunes médecins, en grève

Les jeunes médecins, en grève pour 3 jours

Les jeunes médecins, en grève pour 3 jours

La décision a été prise suite au silence observé par l’autorité de tutelle. L’Organisation tunisienne des jeunes médecins a décidé d’entrer en grève, à partir d’aujourd’hui, jeudi 20 septembre 2018 et 3 jours durant.


Selon le vice-président de l’organisation, Aymen Betaieb, le mouvement concerne tous les internes vacataires recrutés, exceptionnellement, par le ministère de la Santé pour combler les postes vacants dans les CHU.

‘’Ces vacataires qui exercent dans toute la République et dont le nombre s’élève à 500 jeunes médecins n’ont pas perçu leurs salaires depuis avril dernier”, a-t-il précisé.

Les contrats des internes vacataires expirent en décembre prochain.

Aymen Betaieb a demandé à l’autorité de tutelle d’honorer ses engagements et verser les salaires des jeunes médecins de nationalité étrangère ainsi que les émoluments des internes vacataires. Il s’agit, également, de mettre en œuvre les dispositions du statut des médecins internes et résidents, en ce qui concerne les primes de garde.